Lexique (simple) des mots chinois utilisés pour la pratique

Taï Ji ou "Taï Dji"

" le Grand Extrême", l'ultime symbolisme composé de deux parties nommées "Yin", pour la partie sombre, et "Yang pour la partie blanche, éclairée.

Taï Ji Quan ou "Taï Dji Tchouan"

La boxe ou art martial du Taï Ji

Yin

Est représenté par le coté sombre ou Ubac d'une montagne. par extrapolation l'aspect Yin représente aussi la nuit, la lune, le féminin, l'intériorité...

Yang

Est représenté par le coté éclairé ou Adret d'une montagne. par analogie nous retrouvons les valeurs du jour, le soleil, le masculin, l'extétiorité...

Dao ou "Tao"

Est traduit de façon courante par "la VOIE". Cette voie est bornée de deux bornes Yin et Yang comme le TaïJi. Dao est aussi exprimé par l'idée du vide "WU" et de son corollaire le Tout.

Gong Fu ou "Kung Fu"

Exprime l'idée de progrés, grâce au travail assidu, à l'effort, pour acquérir une maîtrise dans une discipline spécifique.

Les 3 niveaux ou SAN CAI

TIAN: le Ciel ou pôle céleste

DI:  la Terre ou le pôle Terrestre

REN ou "Jen": l'homme, se situe entre les deux pôles

extrêmes et participe des deux influences 

 

Nei Jia ou "Neï Tjia"

Ecole intérieur, désigne l'ensemble des arts martiaux internes

QI ou "Chi"

est traduit par énergie universelle, peut se comprendre comme la Bio-éléctricité

Qi Gong ou "Tchi Kong"

se traduit par le travail de l'énergie. ensemble de discipline se rapportant à l'amélioration de la circulation énergétique et sanguine

Nei Gong ou "Neï Kong"

pratique pour augmenter la force interne

Jin ou "Tjin"

Puissance martiale, force interne

Ji Ben Gong 

travail fondamental, de base, essentiel.

JING ou Tjing: essence semence, en correspondance avec le Xia Dantian

QI: énergie mise en mouvement, en correspondance avec le Zhong Dantian SHEN: esprit, se rapporte à la vitalité de la personne, en correspondance avec le Shang Dantian

 

SAN BAO ou SAN YUAN, les trois trésors ou 3 origines.

 

Dantien ou "Tan Tien"

est traduit par chambre de cinabre. cette expression se rapporte à l'alchimie dite Taoiste. Le cinabre est une sorte de matériau brut, qui à la suite de procédés de transformations alchimiques pouvaient aboutir à du mercure et donner à l'homme l'immortalité. pour la pratique du Taï Ji Quan, le Dantian est une sorte de chaudron pouvant servir aux procédés chimiques de transformation, dans la même idée que la digestion.

la tradition reconnaît 3 Dantian:

Xia DanTian, situé au-dessus du bassin,

Zhong Dantian situé autour du coeur,

Shang danTian au niveau de la tête.

Ba Men, les huits portes:

Expression courante des huits forces majeures du Taï Ji Quan.

Nous trouvons 4 portes principales:

Peng ou Peeng: forces d'expansion, traduit aussi par parer

Lu: force de contraction, d'attraction, traduit aussi par tirer ou enrouler vers l'arrière et vers le bas

Ji ou Dji: force de presser

An: force de pousser

 

et 4 portes secondaires:

Kao: force d'appui de l'épaule, force compacte

Zhou ou Djoou: force du coude, force pénétrante

Lié: force de séparation, déchirement

Caï ou Tsaï: force de ceuillir et tordre

 

ces huits forces correspondent aux huit trigrammes ou Bagua du Yi Jing

Tui Shou ou Touéi Shoou 

Pousée des mains, exercices pour vérifier l'avancée du pratiquant

dans la boxe  du Taïji

San Shou 

mains dispersées ou aléatoires, donc libre. Correspond à "San Da" les frappes libres soit le combat.

Fan Song

 expression qui indique le fait de se détendre, se relâcher, s'assouplir

Yi

 intention, pensée créatrice

Wu Gong, les 5 arcs

 Forces exercées aux deux bras, deux jambes et la colonne vertébrale, le pratiquant accumule le Jin dans ces arcs

Kua

 les hanches, entre-cuisses (aine)

Chansi Jin ou "Chan se Djin"

 enrouler de la soie, force de spirale

Tan Jin

 force ressort ou force élastique

Fa Jin

 l'art de propulser cette force interne sans élan

Hua Jin ou "Roua Djin"

 force de transformation ou de neutralisation

Li

puissance musculaire externe opposé à la force Jin, interne

Fa Jin

 l'art de propulser cette force interne sans élan, expression de la force.

Le premier terme est écrit en trancription chinoise officielle (appelée PIN YIN), le deuxième est transcription phonétique aproximative.

Kai

ouvrir

He ou "Reu"

fermer, réunir

Qin Na ou "Tchin na"

saisir,controler

Tao Lu

enchaînement de mouvements codifiés, appelées aussi forme

Wu Ji Bu

posture immobile les pieds joints ou parallèles de la largeur des épaules

Wuji Zhuang (wou djouang) ou Zhan Zhuang

posture de l'arbre ou du pieu, excercice postural énergétique

Gong Bu ou "Gong Pou"

posture de l'arc

Ma Bu

posture du cavalier

Xu (sshu) Bu

posture du pas vide

Ding Bu

posture du clou

Du Li

posture en équilibre sur une jambe

She Bu

posture du serpent

Si liu Bu

posture en 4/6 soit 40% sur l'avant et 60% du poid à l'arrière